Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome to my blog

Sainte Taubira, grande prêtresse des bien-pensants

1 Juin 2014 , Rédigé par ObjectifDroite Publié dans #ManifPourTous

Sainte Taubira, grande prêtresse des bien-pensants

Il n'y a pas à dire, même si les bien-pensants qui pullulent (polluent ?) sur nos meRdias, sont anti catho, anti religion, ils ont fait de Taubira leur Sainte, et ils lui vouent un véritable culte. Hollande a bien compris cela et se sert d’elle comme un pion qui fait ce qu'on lui demande, afin de faire passer en force toutes sortes de réformes que le peuple rejette mais sur lesquelles il compte pour laisser une trace de son passage dans l'Histoire.

Sainte Taubira a rejoint Saint Noah, Sainte Balasko, Saint Thuram, Saint Caron et bien entendu les Saintes Femen au panthéon des grands gourous des bobos du 21ème siècle.

Il faut dire que Taubira est intouchable, inattaquable car elle regroupe toutes les qualités tant vénérées par la bien-pensance qui prône la tolérance mais qui crache sur ceux qui ne pensent pas comme elle : c'est une femme, elle est noire, pro LGBT et elle défend les pauvres petits délinquants qu'il faut tout le temps excuser. Qui ose la contredire est immédiatement traité de raciste, de facho, de macho, d'homophobe, sans même que ses arguments soient entendus. Hollande en a fait son arme redoutable et la sort dès qu'il le peut. Pas étonnant qu'il l'ait gardé dans son nouveau gouvernement malgré son incompétence, ses dérives et son incompatibilité avec le nouveau 1er ministre.

En réalité Taubira n'est qu'une indépendantiste guyanaise qui a toute sa vie craché sur la France. Haineuse, menteuse (affaire des écoutes de Sarkozy) elle réinvente l'histoire à son gré. Après avoir décomposé la Famille en enlevant tout repère, après avoir inventé une filiation fictive et biologiquement impossible, Taubira souhaite désormais donner une impunité immédiate et systématique à tous les délinquants.

Mais chut, on n'a pas le droit de critiquer...

Partager cet article

Commenter cet article